Les effets positifs du coronavirus

Hosni Zaouali, chroniqueur
L'Express
L’EXPRESS – Il est généralement difficile de discerner les opportunités qui émergent d’une crise – qu’elle soit locale, nationale ou même mondiale. La raison se trouve enracinée dans le fait que la crise ne vient généralement pas seule. Elle est toujours accompagnée d’une incertitude, d’un manque d’information qui nous pousse souvent à spéculer sur les effets négatifs qui en découleront.

Informations erronées

Après avoir collecté un maximum d’informations erronées, cet état d’incertitude laisse place à une prétention insensée de croire que nous comprenons parfaitement les tenants et les aboutissants de cette crise.

La crise de la COVID-19 ne fait pas exception, surtout lorsqu’on voit le mouvement de panique artificielle dans certains pays.

D’après plusieurs sondages, il semble que la majorité des personnes interrogées vont chercher leurs informations relatives aux effets du virus sur les réseaux sociaux, internet, la télévision… mais pas auprès de leur médecin. Je vous laisse juger de la situation. C’est comme si nous cherchions nos clés égarées seulement là où il y a de la lumière.

Scénario catastrophe

Au-delà du fait que ce ne sont pas tous les médias qui sont qualifiés pour traiter d’une crise de santé publique, notre goût pour le sensationnel et notre dévotion pour Hollywood nous poussent souvent à imaginer le scénario le plus catastrophique.

Résultat: c’est la crise. En plus de ce réel problème de santé publique qui va probablement affecter plusieurs milliers de personnes, nous avons créé de toute pièce un mouvement de panique sociale.

Cette panique et ce stress ambiant peuvent être dévastateurs pour notre économie, notre société et même pour vous.

Opportunité

Il y a quelques semaines, alors que je commençais à peine à entendre parler de ce nouveau virus qui ressemble étrangement à la grippe, j’ai décidé d’appeler une amie qui travaille au Memorial Hospital de la ville de New York. Cette dernière m’a avoué qu’elle n’avait aucune idée de l’évolution du virus – et c’est exactement dans cette incertitude que se cachent peut-être des opportunités.

Poursuivre la lecture de la chronique sur l-express.ca