Finalement un peu d’action

Julien Cayouette
Julien Cayouette
Le Voyageur
Ce qui s’annonçait être une autre course à deux, entre conservateurs et libéraux, pour les élections fédérales est en train de se transformer.

Au Québec, le Bloc québécois prend de plus en plus de place. Dans d’autres parties du Canada, c’est le Nouveau Parti démocratique, et son chef Jagmeet Singh, qui a gagné en sympathisants au cours des derniers jours. Les plus récents sondages indiquent un gain de 13 % d’intention de vote pour le NPD par rapport au début de la campagne.

Cette tendance est certainement le résultat d’une multitude de facteurs influencés par les performances de tous les partis, mais regardons-en deux.

Les analystes ont mentionné à plusieurs reprises que le chef néodémocrate semblait avoir du plaisir en campagne et dans les débats télévisés. Les téléspectateurs ont probablement fait le même constat. Les débats ont permis à M. Singh de se faire mieux connaitre de la population, car il partait de loin en début de campagne; le chef du NPD avait eu peu de visibilité. Il est possible que les électeurs aient été conquis par son ton plus convivial et désinvolte; un effet très similaire à ce que Justin Trudeau a réussi à faire en 2015.

Et il y a peut-être une partie d’entre eux qui aimeraient voir une rencontre entre Donald Trump et Jagmeet Singh!


Lire l’article dans son intégralité sur le site du journal Le Voyageur