Lieux inusités

Arnaud Decroix
Francopresse
FRANCOPRESSE – Gravelbourg est une localité d’un peu plus d’un millier d’habitants, perdue au cœur des vastes Prairies canadiennes. Pourtant, cette municipalité du sud de la Saskatchewan possède une histoire étonnante et plus grande que nature, qui commence au début du XXe siècle avec l’arrivée de l’abbé Louis-Pierre Gravel. En seulement quelques années, ce prêtre-colonisateur fonde non seulement une paroisse, mais y crée surtout des institutions capables de lui donner un rayonnement spectaculaire.
Tourisme insolite

Mélodie Charest
Le Franco
LE FRANCO (Alberta) – Tandis que Montréal accueillait l’Exposition universelle en 1967, Saint-Paul attendait la venue d’êtres d’autres galaxies. Construite en 1967 pour le centenaire du Canada, la piste d’atterrissage pour les vaisseaux extraterrestres, le UFO Landing Pad, est toujours un des attraits touristiques de cette ville située à 200 kilomètres au nord-est d’Edmonton.
Les insolites du Nord

Éric Boutilier
Le Voyageur
LE VOYAGEUR (Sudbury) – Buenos dias. Bienvenidos a la ciudad d’Espanola. (Bonjour. Bienvenue à la ville d’Espanola.) Ce sont peut-être les premières paroles exprimées par les enfants d’une femme hispanique au XVIIIe siècle pour saluer les voyageurs qui étaient de passage dans la région de la rive nord du lac Huron.
Lieux inusités

Arnaud Barbet
Francopresse
FRANCOPRESSE – D’un bout à l’autre du pays, des villes et villages piquent la curiosité par leurs aspects particuliers. À mi-chemin entre Edmonton et Saskatoon, Francopresse vous présente cette semaine Lloydminster, dont les immenses marqueurs frontaliers s’érigent avec prestance sur le quatrième méridien. Symboles d’une singularité presque exclusive, ils révèlent à ceux qui les traversent la situation géographique peu banale de la ville : à l’Ouest, l’Alberta, et à l’Est, la Saskatchewan.
Lieux inusités

Andréanne Joly
Andréanne Joly
Francopresse
FRANCOPRESSE – On retrouve un peu partout au Canada des villes et des villages qui ont une histoire hors du commun. Francopresse présente une sélection de ces lieux qui piquent la curiosité. C’est le cas du village de Dubreuilville dans le Nord de l’Ontario. Construit dans les années 1960 par quatre frères qui, en plus d’avoir les affaires en tête, avaient à cœur la famille et la langue. Malgré les difficultés de l’industrie forestière, Dubreuilville demeure, encore aujourd’hui, un village innovant.
Lieux inusités

Marc Poirier
Marc Poirier
Francopresse
FRANCOPRESSE – Au Canada, de nombreuses personnes acceptent de vivre un mode de vie inusité en raison du lieu où ils ont choisi de s’établir. Au cours des prochains mois, Francopresse présentera ces villes et villages qui en séduisent plus d’un. C’est le cas de l’ile néobrunswickoise de Campobello, où être Canadien passe par les États-Unis.
Route 666

Éric Boutilier
Le Voyageur
LE VOYAGEUR (Sudbury) – Les résidents de collectivités du Nord-Ouest de l’Ontario se souviendront peut-être d’une époque où ils devaient emprunter un chemin dont la désignation rappelait le chiffre associé au diable. La route 658, qui relie les communautés de Redditt et de la Première Nation Niisaachewan Anishinaabe à la Ville de Kenora et à la Transcanadienne 17, a été la route 666 jusque dans les années 1980.

Marie-Lou Bernatchez
L'Eau vive
Mac, c’est l’orignal emblématique de la ville de Moose Jaw. Le géant a retrouvé récemment son titre de plus gros orignal au monde après l’avoir perdu en 2015 au profit de la sculpture norvégienne Storelgen.