Wes Barker, Chris Ramsay, Éric Leclerc et Alex Boyer sont les quatre magiciens de Big Trick Energy.
Wes Barker, Chris Ramsay, Éric Leclerc et Alex Boyer sont les quatre magiciens de Big Trick Energy.

Des magiciens canadiens à la télévision américaine

Jean-Marc Pacelli
L'Orléanais
L’ORLÉANAIS (Orléans) – Depuis le 22 avril, les amateurs de magie peuvent se délecter en regardant Big Trick Energy sur les ondes de la station américaine TruTV. La série qui se déclinera sur dix épisodes pour cette première saison met en vedette les Canadiens Éric Leclerc d’Orléans, Chris Ramsay de Montréal, Alex Boyer de Gatineau et Wes Barker, de Vancouver.

«C’est la première émission de magie réalité. C’est une série unique parce qu’au début de chaque épisode, on présente un gros tour de magie et on révèle comment on l’a fait à la fin», explique Éric Leclerc, sur l’émission qui allie magie, cascades et coups pendables.

Avec une quinzaine de tours par émission, c’est quelque 150 tours que Leclerc, Ramsay, Barker et Boyer ont dû développer avec l’aide de leurs trois consultants en magie.

Si les grands concepts ont commencé à être établis huit mois avant le début des tournages, qui ont eu lieu de décembre à février, certains tours n’ont été trouvés que quelques minutes avant de les présenter : «On arrivait sur le plateau et on savait qu’un tour ne fonctionnerait pas. On se disait : “On est en bas d’une piste de ski. Qu’est-ce qu’on peut faire?” On faisait un petit brainstorm pendant que les caméramans attendaient», poursuit Éric Leclerc.

Avec une pandémie qui bat son plein, le magicien de 39 ans ne cache pas que les tournages étaient accompagnés de leurs lots de défis.

Outre les trois tests COVID hebdomadaires que les comparses devaient passer, l’équipe de tournage était aussi supervisée par des «agents COVID» qui s’assuraient que les mesures sanitaires étaient respectées à la lettre : «Puisque je porte des lunettes, elles s’embuaient toujours, alors ils étaient sur mon cas plus que tous les autres», lance-t-il.

Malgré tout, Éric Leclerc assure que les participants du public n’étaient au courant de rien. Pour éviter de leur vendre la mèche, ils étaient abordés en se faisant proposer de participer à une émission de voyage.

Consultez le site du journal L’Orléanais

Une visibilité nouvelle pour les magiciens

Pour le magicien d’Orléans, cette série lui ouvre maintenant grand les portes et lui offre une visibilité inégalée :


« C’est la septième émission de télévision que je fais et je n’ai jamais eu autant de promotion. Nos faces sont sur des billboards à Los Angeles et New York. »
Éric Leclerc, magicien originaire d’Orléans

Avec cette visibilité est venue une participation à quatre au populaire talkshow Ellen, animé par Ellen DeGeneres, le 14 avril : «Pendant toute ma carrière, j’ai essayé d’aller sur Ellen. Je suis passé près par deux fois. Là, c’est WarnerMedia [NDLR Propriétaire de TruTV] qui a tout organisé. La compagnie a mis toutes ses ressources dans la promotion de la série.»

D’ailleurs, de toutes ses réalisations, qui incluent d’être double champion de magie du Canada et d’avoir berné le duo légendaire Penn et Teller à leur émission Fool Us, sa participation à Ellen est sa plus grande fierté. Comme quoi, le petit garçon de 9 ans qui a découvert la magie à Noël peut encore être émerveillé toutes ces années plus tard.