IJL La Voix acadienne

Marine Ernoult
IJL — Réseau.Presse – La Voix acadienne
IJL LA VOIX ACADIENNE (Île-du-Prince-Édouard) – Chez Gaia’s Urban Eatery, les légumes volent la vedette aux viandes et poissons. Pierre El Hajjar et Charbel Jreij, deux amis d’enfance originaires du Liban, cuisinent autrement dans leur restaurant végan et végétarien ouvert depuis avril dernier à Charlottetown.
L'Express

Clément Lechat
IJL — Réseau.Presse – L’Express.ca
IJL L’EXPRESS (Toronto) – C’est un drôle de véhicule bleu-turquoise à l’allure futuriste que les habitants de West Rouge, à l’Est de Scarborough, voient passer devant leurs fenêtres depuis le mois de septembre. La TTC, Metrolinx et la Ville de Toronto testent actuellement une navette autonome, sans chauffeur, en conditions réelles.
Agricom

Roxanne Lormand
Agricom
AGRICOM (Ontario) – Pour Elouise Molgat, nouvelle vétérinaire au sein de l’équipe de Services vétérinaires de l’Est ontarien, le choix de carrière n’a pas été difficile. Grande passionnée des vaches laitières et des bovins en particulier, elle relève les défis quotidiens du métier qui se présentent à elle, toujours avec le sourire.
Le Voyageur

Philippe Mathieu
Le Voyageur
LE VOYAGEUR (Ontario) – La ferme et musée Saint-Germain qui se trouve sur la rue Dominion à Hanmer (au nord de Sudbury) est ouverte depuis 2004. Rempli d’anciens équipements agricoles et d’autres antiquités bien conservées, le tout accompagné de riches histoires, le musée est l’endroit idéal pour tous ceux qui sont curieux de l’histoire locale et curieux de savoir à quoi ressemblait la vie d’un fermier dans les années 1940.
Le Gaboteur

Kathryn Ravyn Flynn
Le Gaboteur
LE GABOTEUR (Terre-Neuve-et-Labrador) – Le long de la côte sud de Terre-Neuve, les petites communautés côtières leurs fiords accessibles seulement par traversier et leurs habitants se laissent découvrir lentement au gré de l’eau. À l’été 2021, l’étudiante à l’Université Memorial Kathryn Ravyn Flynn et son amie Sarah Spurrell se sont lancées dans un voyage de dix-sept jours à vélo, de traversier en traversier, et d’est en ouest sur la côte sud.
IJL L'Aurore boréale

Maurine Forlin
L’Aurore boréale
IJL L’AURORE BORÉALE (Yukon) – Productrices et producteurs locaux se réinventent pour offrir une variété toujours plus grande de produits frais et de qualité. Ces enthousiastes du potager n’ont pas froid aux yeux, malgré les défis que peut représenter l’exploitation maraichère dans le Grand Nord. Ils et elles se démènent pour répondre à une demande en pleine croissance.
Articles de l'Arctique

Nelly Guidici
L'Aquilon
ARTICLES DE L’ARCTIQUE (Arctique) – Un rapport publié en juillet 2021 indique que l’insécurité alimentaire touche l’ensemble des collectivités de l’Arctique canadien. Coordonné par l’organisme Inuit Tapiriit Kanatami (ITK), le document de 56 pages intitulé Stratégie sur la sécurité alimentaire de l’Inuit Nunangat rappelle que le problème n’est pas nouveau et que cette réalité est «inacceptable et doit être changée» selon Nathan Obed, président de l’organisme.
Agricom

Julyen Renaud
Agricom
AGRICOM (Ontario) – Pour améliorer leur visibilité et créer des liens avec les touristes, des agriculteurs accueillent des visiteurs et leur permettent de passer la nuit sur leurs terres. Certains, comme Eleanor McGrath et Matthew Larivée, offrent à leurs convives de dormir dans des yourtes.
Articles de l'Arctique

Kelly Tabuteau
L'Aquilon
L’AQUILON (Territoires du Nord-Ouest) – Dans ce nouveau jeu de société, deux ou quatre joueurs s’affrontent sur six tuiles hexagonales (le plateau) en disposant des cartes triangulaires correspondant soit à l’Homme soit à la nature. Jeu de coopération et de stratégie, Nunami veut démontrer qu’une gestion saine d’un territoire est primordiale.
Le Droit

Mario Boulianne
Le Droit
LE DROIT (Ottawa) – Guy Badeaux a toujours posé un regard unique sur l’actualité. Et depuis 40 ans, il le fait dans les pages du journal Le Droit et plus récemment chez Francopresse (2016).
Agricom

Roxanne Lormand
Agricom
AGRICOM (Ontario) – La courte saison des sucres est maintenant terminée pour l’ensemble de la province. Alors que plusieurs acériculteurs s’affairent à nettoyer les équipements, la production de sirop ne passera assurément pas à l’histoire en battant des records. Plusieurs producteurs confirment que la saison fut particulièrement difficile en raison des faibles volumes de sève.
L'Orléanais

Jean-Marc Pacelli
L'Orléanais
L’ORLÉANAIS (Orléans) – Depuis le 22 avril, les amateurs de magie peuvent se délecter en regardant Big Trick Energy sur les ondes de la station américaine TruTV. La série qui se déclinera sur dix épisodes pour cette première saison met en vedette les Canadiens Éric Leclerc d’Orléans, Chris Ramsay de Montréal, Alex Boyer de Gatineau et Wes Barker, de Vancouver.
L'Eau Vive

Marie-Lou Bernatchez
L'Eau vive
L’EAU VIVE (Saskatchewan) – Le 8 avril, le Centre des archives fransaskoises, associé à la Société historique de la Saskatchewan (SHS), a officiellement lancé son projet Une page à la fois. L’objectif : numériser les archives de l’Eau vive, le seul journal de langue française en Saskatchewan depuis 1971.
La Voix acadienne

Jacinthe Laforest
Jacinthe Laforest
La Voix acadienne
LA VOIX ACADIENNE (Île-du-Prince-Édouard) – Paul et Odette Cyr ont construit leur maison en 1992, en plein cœur d’Abram-Village, à l’ouest de l’Île-du-Prince-Édouard. Depuis, ils n’ont cessé de l’améliorer, par petits projets d’abord puis, par de gros projets, incluant l’installation d’une pompe géothermique et de panneaux solaires. Grâce à son approche quasi scientifique, Paul Cyr est en mesure de confirmer que les panneaux solaires tiennent leurs promesses.
L'Eau vive

Marie-Lou Bernatchez
L'Eau vive
L’EAU VIVE (Saskatchewan) – L’artiste multidisciplinaire Dominique Ferraton et son mari ne se doutaient pas il y a un an que leur prochaine demeure serait une église en Saskatchewan, à Gravelbourg, datant de 1925. C’est pourtant ce qui s’est produit et le couple montréalais se réjouit un peu plus chaque jour de son choix.
Le Voyageur

Éric Boutilier
Le Voyageur
LE VOYAGEUR (Ontario) – Le village de Killarney, dans le nord de l’Ontario, se prépare à célébrer son 200e anniversaire à l’été 2021, en espérant que la pandémie ne sera plus qu’une préoccupation du passé. Cette collectivité de 386 âmes située à 109 kilomètres au sud-ouest de Sudbury deviendra l’une des premières à franchir ce jalon depuis l’arrivée des colonisateurs dans la région de la rive nord du lac Huron.
L'Eau vive

Stevie Souvenir
L'Eau vive
L’EAU VIVE (Saskatchewan) – Depuis le début de la pandémie de COVID-19, la pratique du vélo est devenue populaire dans plusieurs villes du monde. La ville de Regina n’a pas échappé à cet engouement et a vu déferler de nombreux cyclistes ces derniers mois. Mais qu’en est-il désormais avec l’arrivée de la poudre blanche dans le décor urbain?
La Voix acadienne

Karine Fleury
La Voix acadienne
LA VOIX ACADIENNE (Île-du-Prince-Édouard) – L’approche de la fête de la peur qu’est l’Halloween nous rappelle que certains phénomènes presque indémodables ont toujours fasciné l’humanité. Pour certains, ces évènements paranormaux collent simplement à l’Halloween, restant un prétexte pour déclencher quelques frissons. Pour d’autres, l’étude de ces phénomènes relève d’une passion plus poussée, presque scientifique. Le podcast de Jean Lavergne, l’OVNIShow, en est l’exemple même.
Le Gaboteur

Cody Broderick
Le Gaboteur
LE GABOTEUR (Terre-Neuve-et-Labrador) - Alors que nous approchons de plus en plus de la fin du mois d’octobre, les feuilles changent de couleur, l’air devient vif, les doubles se sont transformés en latte à la citrouille épicée et les films d’horreur sont diffusés en boucle. Le Gaboteur a fait ses recherches, a écouté quelques bonnes histoires de fantômes et a choisi celles qui nous ont donné le plus de frissons. Maintenant, à vous de les découvrir!
Édition André Paquette

Patrick Hacikyan
Édition André Paquette
EAP (Est ontarien) – Un voyage à Cuba avec sa conjointe… quel meilleur moyen de couronner la fin d’une longue carrière! Malheureusement, pour Yvon Cousineau de Hawkesbury, tout a viré au cauchemar après qu’il ait contracté la COVID-19. Témoignage d’un homme pour qui cette maladie n’a rien d’imaginaire.