Égoportrait au Cercle Arctique.
Égoportrait au Cercle Arctique.

Traverser le Canada à vélo pour toucher à nos trois océans : Julien Braghieri est arrivé à Toronto fourbu, mais heureux

François Bergeron
L'Express
Installé à Toronto depuis 9 ans, le chercheur en marketing français Julien Braghieri a décidé de prendre un an pour réaliser des projets personnels… dont traverser le Canada à vélo pour contempler nos trois océans!

Parti d’Inuvik le 16 mai, et après être passé notamment par Vancouver, Edmonton et Thunder Bay, il est arrivé à Toronto le 13 août, fourbu, son fidèle vélo «Bobby» nécessitant quelques réparations, mais heureux.

130 à 200 km par jour

Il repartira la semaine prochaine vers Ottawa, Montréal et Halifax, couvrant de 130 à 200 km par jour, espérant terminer son périple à St-Jean de Terre-Neuve vers le début octobre.

«Je veux absolument éviter de pédaler lorsqu’il fera trop froid, car cela nécessiterait d’avoir des vêtements appropriés que je n’ai pas en ce moment», explique-t-il à L’Express.

Julien Braghieri, 35 ans, n’en est pas à sa première exploration du Canada. «Je suis un randonneur qui apprécie particulièrement le camping sauvage en mode solo. J’ai fait toute l’île de Terre-Neuve en sac à dos, quelques parcs de l’Ontario – dont le parc national Pukaskwa qui est malheureusement presque inconnu du public, mais qui est magnifique.»

Il a déjà visité la plupart des grandes villes du pays. «C’est l’une des raisons pour laquelle je ne m’arrête pas dans certaines villes durant ce voyage. Je préfère explorer d’autres coins jamais visités.»


Lire l’article dans son intégralité sur le site du journal L’Express