Le livre blanc a été publié le 30 septembre
Le livre blanc a été publié le 30 septembre

Livre blanc sur le vieillissement des francophones en Ontario : Ainés de l’Ontario : trop peu de recherche, manque de services

Julien Cayouette
Julien Cayouette
Le Voyageur
Le plus récent livre blanc de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario recommande principalement l’augmentation de la recherche sur les ainés francophones de l’Ontario et plus de services spécifiquement pour eux. Ce document, préparé avec la Fédération des ainés et des retraités francophones de l’Ontario (FARFO), a été publié le 30 septembre, la veille de la journée des ainés.

Le document dresse un portrait relativement sombre de la situation des ainés francophones. Une série de chiffres démontrent la situation défavorable des francophones par rapport aux anglophones du Canada : augmentation plus importante du nombre de personnes âgées et population totale aussi plus âgée en moyenne, ils ont plus de chance à vivre seuls, ont un moins haut niveau d’éducation, sont en moins bonne santé, ont un revenu plus bas et ont plus de chance de vivre dans la pauvreté.

Statistique Canada prévoit que, dès 2021, 18,7 % de la population sera âgée de 65 ans et plus. Cette proportion sera de 23,1 % en 2031 et de 25,5 % en 2061.

On note également quelques contradictions défavorables. Par exemple, les personnes âgées qui ont un revenu plus faible auraient plus de chance de se trouver un logement abordable en régions rurales, mais les services de santé dont ils auraient besoin, en français de surcroit, y sont rares.

Ils ont également constaté que les ainées constituent un groupe moins homogène que les autres générations en raison, surtout, des expériences personnelles de chacun.

Recherches et autres lacunes

Ce n’est pas la première fois que le manque de recherches et de données sur la situation des ainés francophones du Canada et de l’Ontario est soulevé. C’est probablement pourquoi il s’agit de la première recommandation.


Lire l’article dans son intégralité sur le site du journal Le Voyageur

Le livre blanc a été publié le 30 septembre