D’ici 2030, le gouvernement du Yukon souhaite que 93 % de l’électricité produite sur son réseau électrique principal provienne de sources d’énergie renouvelable.
D’ici 2030, le gouvernement du Yukon souhaite que 93 % de l’électricité produite sur son réseau électrique principal provienne de sources d’énergie renouvelable.

Le gouvernement du Yukon dévoile sa stratégie pour faire face à l’urgence climatique

Roselyne Gagné
L’Aurore boréale
AURORE BORÉALE (Yukon) – Le 14 septembre dernier, le gouvernement du Yukon présentait la version définitive de son plan d’action Notre avenir propre qui vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre du territoire de 30 % sous le niveau de 2010. Cette initiative emboite le pas à la Ville de Whitehorse et à la Première Nation des Gwitchin Vuntut, qui avaient déclaré l’état d’urgence climatique au printemps et à l’automne dernier, respectivement.

«Nous avons établi des priorités communes en matière d’action climatique en partenariat avec les Premières Nations du Yukon, les groupes autochtones transfrontaliers et les municipalités yukonaises», indique le premier ministre Sandy Silver dans le document. La stratégie cible ainsi plusieurs enjeux d’importance, notamment sur le plan du chauffage et des transports routiers, qui représentaient à eux seuls près de 75 % de l’émission totale de GES du Yukon en 2017.

Une économie verte, abordable et durable

Pour répondre aux objectifs qu’il s’est fixés, le gouvernement compte principalement sur une augmentation et une diversification des sources d’énergies renouvelables locales aptes à répondre aux besoins énergétiques du territoire ainsi que sur l’électrification du secteur des transports.

Dans l’optique d’encourager les Yukonais à changer leurs habitudes de vie, le ministre du Développement économique Ranj Pillai a aussi annoncé qu’un investissement de 18,4 millions de dollars en mesures incitatives était prévu par le gouvernement pour que le nombre de véhicules électriques sur les routes du Yukon passe de 22 à 4 800 en dix ans. Des rabais allant jusqu’à 5 000 $ seront ainsi offerts aux résidents pour l’achat de voitures électriques neuves et usagées et des remises plus modestes seront proposées pour l’acquisition de motoneiges, de motocyclettes et de bicyclettes électriques.

Sensibiliser les leadeurs de demain

Parmi les 131 mesures énoncées dans le plan, trois visent plus précisément l’éducation et l’habilitation des jeunes Yukonais face aux défis qu’impose la lutte contre changements climatiques. Ceux qui seront les plus touchés par les décisions prises aujourd’hui pourront par exemple bénéficier de plus de mentorat sous forme de bourses pour leur participation à des évènements nationaux et internationaux portant sur le sujet.

Lire l’article dans son intégralité sur le site du journal l’Aurore boréale