L’éditeur Philippe Caetano, la cheffe Anne Godin et le président de l’Association la Semaine acadienne à Courseulles-sur-Mer, Arnaud Blin.
L’éditeur Philippe Caetano, la cheffe Anne Godin et le président de l’Association la Semaine acadienne à Courseulles-sur-Mer, Arnaud Blin.

Saveurs d’Acadie – cuisine traditionnelle et d’aujourd’hui : Un livre de recettes acadiennes qui s’inscrit dans la modernité

Claire Lanteigne
Le Moniteur acadien
Le Moniteur acadien, NB. Le livre Saveurs d’Acadie est bien plus qu’un livre de recettes traditionnelles et d’aujourd’hui. Avec ses magnifiques photos, il ressemble plutôt à un livre d’art ou à un recueil de poésie.

Le livre Saveurs d’Acadie est bien plus qu’un livre de recettes de cuisine traditionnelle et d’aujourd’hui, comme inscrit sur la couverture. Avec de magnifiques photos, il ressemble à un livre d’art ou à un recueil de poésie de Gabriel Robichaud.

L’instigateur du projet est Philippe Caetano, copropriétaire de la librairie La Grande Ourse de Dieppe. «Beaucoup de gens demandaient pour des livres de recettes acadiennes à la librairie, de dire la coauteure Anne Godin, mais le seul disponible datait de 1975, écrit par Marielle Boudreau-Cormier et Melvin Gallant. Deux autres ont été publiés ensuite, mais en anglais.

C’est en visionnant les vidéos de la page Facebook Cuisinons avec Anne que M. Caetano a eu l’idée d’approcher Anne Godin. «Je cherche quelqu’un pour faire un livre de recettes, a-t-il dit, lorsqu’il m’a téléphoné, un an et demi passé. Je n’avais jamais pensé à faire un livre de recettes, mais il a tellement insisté que j’ai accepté. Il venait chez nous, je trouvais des recettes qui ont toutes été faites, testées, goutées et si elles n’étaient pas bonnes, on les oubliait. Il fallait qu’il y goute et l’aime aussi.»

 «La plupart des recettes je les faisais déjà, mais j’en ai ressuscité d’autres de ma famille et quand j’en faisais une, Philippe arrivait avec sa caméra et l’éclairage et prenait des photos. C’était un gros projet et nous en faisions une par jour. C’était la première fois que je faisais ça et ça m’inquiétait parfois.»

Le livre propose des recettes qui mettent en valeur les produits du terroir, de la ferme, de la mer, des plats acadiens traditionnels et d’autres plus modernes. «Un jour Philippe m’est arrivé avec un hareng boucané et m’a dit qu’il fallait que je crée trois recettes différentes avec. Je l’ai décortiqué et j’ai essayé toutes sortes d’affaires jusqu’à ce qu’il me vienne l’idée d’un gratin de hareng boucané et il est délicieux.»

On y retrouve même le petit Musée de la cuisine acadienne, sur deux pages, projet réalisé avec le Musée acadien de l’Université de Moncton.

Et ce n’est nulle autre qu’Édith Butler qui a accepté d’écrire la préface, à la demande d’Anne Godin. «On voulait de la poésie dans le livre. J’ai rencontré Gabriel Robichaud la journée qu’on faisait des ployes et ce fut un coup de cœur de lire ses textes poétiques. Sébastien Lord Émard est l’auteur des textes informatifs, tous plus intéressants les uns que les autres.»

Plusieurs lancements

Anne Godin et Philippe Caetano, partenaires en affaires, prévoient plusieurs lancements en aout, à commencer le 1er aout au Musée Acadien de l’Université de Moncton à 17 h. Sur leur parcours, ils trouveront la région de Lanaudière au Québec et Courseulles-sur-Mer, en France, où l’on célèbre une Semaine acadienne.

« Nous voulions aller présenter notre livre en France, de dire Anne Godin. Je connais un peu l’amour des Français pour les livres de recettes acadiennes et Philippe, qui est natif de ce pays, a des contacts pour en promouvoir la vente.»

Dans le cadre de la Semaine acadienne, l’auteure présentera d’ailleurs une conférence sur l’histoire de la cuisine acadienne avant la déportation jusqu’à maintenant ainsi qu’un atelier de cuisine, qui mettra à l’honneur le fricot et les pets-de-sœur.

Le livre, tiré à 1000 exemplaires, est en vente dans les librairies francophones du Nouveau-Brunswick et dans certaines attractions touristiques et sera prochainement en vente en ligne sur Amazon.