Doug Ford.
Doug Ford.

La « Ford Nation » en liesse à Ottawa

Daniel Leblanc
Le Droit
« Ford, Ford, Ford », ont scandé quelque 500 militants réunis lundi soir à Ottawa lors d’un rassemblement pour souligner le passage dans la région du chef du Parti progressiste-conservateur de l’Ontario, Doug Ford, accueilli en grande pompe avec la chanson Eye of the Tiger.

Un événement lors duquel le principal intéressé a tiré à boulets rouges sur son adversaire libérale Kathleen Wynne, et ce, du début à la fin de son discours d’une quinzaine de minutes dans une salle comble du Sportsplex de Nepean.

« Il ne reste que 53 jours à faire avant le soulagement, mes amis », a d’emblée lancé M. Ford sous une salve d’applaudissements, faisant référence à une possible victoire des progressistes-conservateurs lors des élections provinciales du 7 juin.

Selon lui, la première ministre actuelle a oublié que ce n’est pas « le peuple qui doit travailler pour le gouvernement, mais plutôt le gouvernement qui doit travailler pour la population. »


Lire l’article complet sur le site du journal Le Droit…