Dominique Liboiron
L’Eau vive

L’homme qui a habité une île déserte pendant 29 ans

L’Eau vive, Sask. Pendant 30 ans, un octogénaire japonais a vécu dans une île déserte, sans électricité ni eau courante. Aujourd’hui, les autorités l’empêchent de retourner dans son havre de paix. Une chronique de Dominic Liboiron.

Souvent, les naufragés veulent quitter leur île déserte à tout prix. Mais un Japonais vient de vivre seul 29 ans sur une île tropicale dans l’océan Pacifique. Il ne voulait pas quitter son île, mais il n’a pas eu le choix et les autorités ne lui permettent pas d’y retourner.


Masafumi Nagasaki, 82 ans, a vécu près de 30 ans dans une petite île japonaise nommée Sotobanari. Il en était le seul résident et vivait dans une hutte sans électricité ni eau courante.

Sa vie d’autrefois demeure un mystère. Masafumi Nagasaki avait possiblement une épouse et deux enfants, mais il garde ces détails secrets. Par contre, en 2014, lors d’une entrevue avec Vice News, l’ermite a partagé les événements qui l’ont poussé vers l’île déserte de Sotobanari, dans la chaine de plus de 6800 îles, au Japon.

Masafumi Nagasaki était photographe et il avait décidé de se rendre à la ville de Nagasaki un 9 août, jour de l’anniversaire de la bombe atomique, pour capter des photos. Quand il a vu les gens dévots prier pour les défunts, il n’a pas pu déclencher sa caméra ; même pas une seule fois. Selon lui, son côté humain était plus fort que son côté de photographe. Après cette expérience, Masafumi Nagasaki a abandonné sa profession.

Ensuite, l’ancien photographe a travaillé ici et là au Japon. Il a beaucoup déménagé et Masafumi Nagasaki se demande s’il n’était pas inconsciemment à la recherche de Sotobanari. Selon lui, la petite île l’appelait.


Lire l’article complet sur le site de L’Eau vive.