Kaya Free, lors du Gala Chant'Ouest!
Kaya Free, lors du Gala Chant'Ouest!

Kaya Free remporte sa place pour Granby lors du Gala Chant’Ouest !

Nicolas Roussy
Francopresse
Le 20 septembre avait lieu le Gala Chant’Ouest à Vancouver. Parmi les grands vainqueurs, le rappeur fransaskois, Kaya Free, qui, du même coup, obtient son laissez-passer pour le célèbre festival de la chanson de Granby.

Le 20 septembre avait lieu à Vancouver la 29e édition du Gala Chant’Ouest. Parmi les grands vainqueurs, nous retrouvons le rappeur fransaskois, Kaya Free, qui, du même coup, obtient son laissez-passer pour le célèbre festival international de la chanson de Granby.

Les spectateurs présents au théâtre Waterfront ont eu droit à un spectacle musical riche en diversité. Trois auteurs-compositeurs-interprètes et un groupe, tous venus des quatre provinces de l’Ouest canadien, bataillaient pour les honneurs. Le représentant de la Saskatchewan, Kaya Free était en compétition avec trois autres candidats : le groupe Jérémie & The Delicious Hounds (Manitoba), Renelle Ray (Alberta) et Trésor Otshudi (Colombie-Britannique).

Lire l’article complet dans le site de L’Eau vive.


Prix remis lors de la soirée

• Le prix Thérèse Potvin, qui reconnaît la contribution d’individus ou d’associations à l’avancement de la chanson d’expression française, a été remis à titre posthume à l’artiste fransaskoise Carmen Campagne, pour avoir fait chanter et danser des milliers d’enfants. Ce sont ses sœurs, Annette et Suzanne Campagne, présentes à la cérémonie qui l’ont accepté en son nom.
• Le prix de la Société pour l’avancement de la chanson d’expression française (SACEF) a ensuite été remis à l’artiste Renelle Ray, qui sera ainsi invitée à la Place des arts à Montréal l’an prochain avec 3 autres artistes d’autres régions du pays.
• Le Prix Radio-Canada – Presse francophone, commandité par 5 journaux francophones de l’Ouest a été remis au Fransaskois Kaya Free. Il est constitué d’une bourse de 500 $.
• La Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SOCAN) a quant à elle remis une bourse de 1000 $ au créateur de la meilleure chanson inédite, soit Kaya Free, pour sa chanson Bienvenue en Saskatchewan.
• Enfin, la plus prisée des récompenses du Gala, à savoir le prix André-Mercure, a été remise à Kaya Free et Jérémie & The Delicious Hounds. Ils reçoivent non seulement une bourse de 1000 $, et une session d’enregistrement offerte par Radio-Canada d’une valeur de 2500 $ chacun, mais également le fameux billet d’entrée au prestigieux festival de Granby pour 2019.