Gaston Doiron a vécu une dépression, il y a dix ans. Il raconte maintenant son histoire dans une série de présentations.
Gaston Doiron a vécu une dépression, il y a dix ans. Il raconte maintenant son histoire dans une série de présentations.

Gaston Doiron raconte sa dépression : « 11 mois d’enfer »

Anne-Marie Provost
Acadie Nouvelle
Gaston Doiron s’en souvient très bien. Il y a dix ans, un 15 mars, vers 15 h 30, il était au travail. Il parlait au téléphone quand il a soudainement raccroché au nez de son interlocuteur. Il avait craqué.

« Ça m’a frappé en pleine face », dit-il. « Je me suis dit dans ma tête “assez, c’est assez, je n’en peux plus, je ne suis plus capable” », raconte l’expert en sinistres, qui travaille pour la compagnie d’assurance Stanley Mutual Insurance.

Il était loin de s’en douter à ce moment, mais il vivra ensuite un long enfer de onze mois à cause d’une dépression.

L’homme de 66 ans, que les gens connaissent surtout comme animateur sur les ondes de CKRO, a entamé une série de présentations dans la Péninsule acadienne pour parler de dépression. Il était de passage à Caraquet, dimanche, où il a raconté son histoire devant une cinquantaine de personnes.

« J’étais plein d’énergie, je travaillais à temps plein, 15, 16, 18 heures par jour, je n’avais pas peur de ça. Je ne pensais jamais que ça pouvait m’arriver à moi », lance Gaston Doiron.