Cette année, Réseau.Presse remet un nouveau trophée conçu par l’artiste Pascal Demonsand  aux lauréats des Prix d’excellence de la presse francophone. Le trophée a été réalisé avec des lettres d’imprimeries afin de représenter le flot ininterrompu des textes de nouvelles imprimés dans les journaux.
Cette année, Réseau.Presse remet un nouveau trophée conçu par l’artiste Pascal Demonsand  aux lauréats des Prix d’excellence de la presse francophone. Le trophée a été réalisé avec des lettres d’imprimeries afin de représenter le flot ininterrompu des textes de nouvelles imprimés dans les journaux.

Les artisans de la presse francophone honorés

Francopresse
Francopresse
FRANCOPRESSE – Le journal Le Voyageur du Nord de l'Ontario a été consacré Journal de l’année lors de la remise des Prix d’excellence de la presse francophone 2021.

Lors d’une cérémonie virtuelle présentée le 16 septembre, Réseau.Presse a remis 15 prix d’excellence pour souligner l’excellence en presse écrite dans la francophonie canadienne.

C’est l’hebdomadaire Le Voyageur publié dans le Nord de l'Ontario qui s’est vu décerner le Prix d’excellence du journal de l’année. Le prix est remis au journal membre de Réseau.Presse qui a accumulé le plus de points lors de l’évaluation pour la qualité éditoriale, la qualité graphique et la présence numérique.

Nouveaux prix reconnaissance

Pour la première fois cette année, deux Prix reconnaissance ont été remis à des artisans de Francopresse ainsi qu’un Prix reconnaissance pour l’Initiative de journalisme local (IJL).

Le journaliste-pigiste de l’Île-du-Prince-Édouard, Laurent Rigaux, a reçu le Prix reconnaissance Francopresse pour l’article journalistique de l’année pour le texte Donner un sens aux statistiques de la pandémie, une question de communications qui a été publié en novembre 2020.

Le Prix reconnaissance Francopresse pour la chronique de l’année a été décerné à la chroniqueuse Julie Gillet pour Cette chronique n’est pas drôle, mais elle est nécessaire publiée en novembre 2020.

C’est la journaliste Marine Ernoult qui a décroché le Prix reconnaissance IJL pour son article L’Île-du-Prince-Édouard, la «food island» où les enfants ont faim.

Chaque année, Réseau.Presse tient à souligner l’excellence au sein de ses 24 journaux membres situés dans 8 provinces et 3 territoires. Les prix sont remis au plus méritant par un jury indépendant. Cette année, 28 journalistes et experts des médias de la francophonie canadienne ont participé au processus d’évaluation.  

En raison de la pandémie, pour la deuxième année consécutive, la remise des prix a eu lieu virtuellement sur la page Facebook de Réseau.Presse. L’artiste franco-manitobaine Micheline Marchildon a assuré la remise des prix dans une prestation humoristique animée.

Lauréats des Prix d’excellence de la presse francophone 2021

JOURNAL DE L’ANNÉE
Le Voyageur (Nord de l’Ontario)

PRIX D’EXCELLENCE GÉNÉRALE

Prix d'excellence générale Antidote pour la qualité éditoriale
Le Voyageur (Nord de l’Ontario)
 
Prix d'excellence générale pour la qualité graphique
La Liberté (Manitoba)
 
Prix d'excellence générale pour la présence numérique
L’Express (Toronto)

Prix d’excellence pour l’article d’actualité de l’année
L’Eau Vive (Saskatchewan)
Pour l’article Grippe espagnole et COVID-19, quand l’histoire se répète signé Sébastien Durand

Prix d’excellence pour l’article «Arts et culture» de l’année
L’Aquilon (Territoires du Nord-Ouest)
Pour l’article Riopelle sur une glace fine signé Denis Lord

Prix d’excellence pour l’article communautaire de l’année
Le Nunavoix (Nunavut)
Pour l’article Arpenter sa cour arrière… en 14 jours signé Simon Houle

Prix d’excellence pour l’éditorial de l’année
Acadie Nouvelle (Nouveau-Brunswick)
Pour l’éditorial L’unilinguisme du premier ministre en temps de crise est un problème signé François Gravel

Prix d’excellence pour la chronique de l’année
L’Aquilon (Territoires du Nord-Ouest)
Pour la chronique Je ne m’appelle pas George ; je suis George signé Angélique Ruzindana Umunyana

Prix d’excellence pour la nouvelle exclusive de l’année
Acadie Nouvelle (Nouveau-Brunswick)
Pour l’article Le réseau d’Énergie NB montre son âge signé signé Cédric Thévenin

Prix d’excellence pour la «Une» de l’année
Agricom (Ontario)

Prix d’excellence pour la photographie de l’année
Le Droit (Ottawa)
Pour la photographie Manifestation du mouvement Black Lives Matter à Ottawa capturée par Simon Séguin-Bertrand

Prix d’excellence pour le projet spécial imprimé de l’année
La Liberté (Manitoba)

Prix d’excellence pour le projet numérique de l’année
Ex aequo
L’Aurore boréale (Yukon)
et
Le Gaboteur (Terre-Neuve-et-Labrador)