IJL Atlantique

Claire Lanteigne
Initiative de journalisme local — APF — Atlantique
INITIATIVE DE JOURNALISME LOCAL (Atlantique) – L’Assemblée législative n’est pas nécessairement le meilleur endroit où s’adresser pour se faire entendre d’un gouvernement. C’est l’une des grandes leçons qu’ont pu tirer la cinquantaine de participants du premier «Parle-Ouère» virtuel de la Société de l’Acadie Nouveau-Brunswick (SANB). L’organisme avait invité comme experte Stéphanie Chouinard, professeure en sciences politiques au Collège militaire royal du Canada et à l’Université Queen’s, à Kingston, en Ontario.
Acadie Nouvelle

David Caron
Acadie Nouvelle
ACADIE NOUVELLE (Nouveau-Brunswick) – Qu’on soit à Caraquet, à Rouyn-Noranda ou à Port-au-Prince, on trouve des francophones et des francophiles dans l’ensemble des Amériques. Pour la première fois, un Acadien sera à la tête d’un organisme ayant pour mandat de créer des liens entre ces nombreuses communautés.
Questions et réponses

Marc Poirier
Marc Poirier
Francopresse
FRANCOPRESSE – Comment les francophonies du monde se sont-elles transformées au cours des 50 dernières années grâce à leurs institutions? Une question aux réponses multiples à laquelle s’attaquent des chercheurs universitaires de la francophonie mondiale dans le plus récent numéro de la Revue Internationale des Francophonies. Entretien avec l’un des coordonnateurs du contenu, Christophe Traisnel, professeur de sciences politiques et titulaire de la Chaire Senghor en Francophonie à l’Université de Moncton.
Francophonie

Didier Pilon
Francopresse
FRANCOPRESSE – Comment la jeunesse fransaskoise maintient-elle son héritage linguistique et culturel? C’est la question à laquelle Michael Akinpelu, professeur de sociolinguistique à la Cité universitaire francophone de l’Université de Regina, tente de répondre dans son article L’usage et la préservation du français au sein de la jeunesse francophone de la Saskatchewan. Originaire de l’Afrique de l’Ouest, M. Akinpelu demeure en Saskatchewan depuis 2016, où il s’intéresse à la vitalité de la communauté francophone. Rencontre avec un chercheur émergent.
Francophonie

François Bergeron
L'Express
L’Express (Toronto) – Jean Malavoy, un administrateur qui a longtemps oeuvré dans le mouvement associatif et culturel franco-ontarien, notamment à Toronto, est décédé vendredi. Il était directeur général du Muséeoparc Vanier, à Ottawa.
Le Franco

Geoffrey Gaye
Le Franco
LE FRANCO (Alberta) – Il y a un mois, six des neuf scénarios de restructuration de l’Université de l’Alberta prévoyaient une disparition ou un déménagement de la faculté francophone. Aujourd’hui, ces scénarios tragiques pour la communauté franco-albertaine semblent s’éloigner au même moment où l’Université d’Ottawa fait un appel du pied au Campus Saint-Jean.
Langues officielles

Bruno Cournoyer Paquin
Bruno Cournoyer Paquin
Francopresse
FRANCOPRESSE – Le commissaire aux langues officielles Raymond Théberge commence son rapport 2019-2020 en notant les ratés de la crise sanitaire en matière de langues officielles, soulignant que «l’absence évidente de services bilingues met en jeu la sécurité du public.» Le rapport annuel, déposé devant le Parlement le 29 septembre, marque aussi le 50e anniversaire de la Loi sur les langues officielles – et rappelle l’urgence de la moderniser.
Saskatchewan

Lucas Pilleri
L’Eau vive
L’EAU VIVE (Saskatchewan) – La cheffe de file fransaskoise a dit au revoir à la Saskatchewan ce 24 aout pour rejoindre sa famille à Repentigny, en banlieue de Montréal. La contribution de cette Québécoise d’origine, et Fransaskoise d’adoption, s’étale sur plus de 20 ans : elle aura été tour à tour présidente de l’Association canadienne-française de Regina (ACFR), présidente de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), présidente de la Fédération des communautés francophones et acadienne et présidente de la Coopérative des publications fransaskoises (CPF). Si une page se tourne pour la femme d’action, son cœur battra toujours pour la fransaskoisie, confie-t-elle.
Série documentaire

Ericka Muzzo
Francopresse
FRANCOPRESSE – Est-il possible d’élever des enfants en français en milieu majoritairement anglophone? C’est la question à laquelle tentent de répondre la scénariste et réalisatrice Sandra Fortin et son équipe dans une nouvelle série documentaire intitulée Maman! Mommy!. Cinq mères vancouvéroises issues de cultures diverses y sont à l’honneur, tentant tant bien que mal d’accorder le français avec les nombreuses tâches qui leur incombent déjà en tant que mamans.
Rentrée parlementaire

Bruno Cournoyer Paquin
Bruno Cournoyer Paquin
Francopresse
FRANCOPRESSE – En cette rentrée parlementaire, les organismes francophones ont de grandes attentes à l’égard du gouvernement fédéral. En plus de la modernisation de la Loi sur les langues officielles, la question de l’immigration francophone se retrouve en tête de liste. Une question cruciale à la vitalité des communautés de langues officielles.
Rentrée parlementaire

Bruno Cournoyer Paquin
Bruno Cournoyer Paquin
Francopresse
FRANCOPRESSE – Moderniser la Loi sur les langues officielles dans les plus brefs délais est l’enjeu au centre des préoccupations des organisations porte-paroles de la francophonie canadienne. Un projet de loi devrait absolument être déposé d’ici la fin de l’année, selon le président de la Fédération des communautés francophones et acadiennes, Jean Johnson.
Francophonie ontarienne

Didier Pilon
Francopresse
FRANCOPRESSE – Après avoir dévoilé le 11 septembre leur libellé pour la modernisation de la Loi sur les services en français (LSF) de l’Ontario, l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) et l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO) ont commencé leur tournée de lobbying auprès des députés provinciaux.
Monetville

Julien Cayouette
Julien Cayouette
Le Voyageur
LE VOYAGEUR (Sudbury) – Mars 1896, une grande famille affronte la neige et le froid de la fin de l’hiver et marche sur la glace du lac Nipissing au sud de Sturgeon Falls. Cyrille Monette amène sa femme, ses enfants et leurs conjoints.es s’établir sur une terre qu’il a trouvée au mois d’aout 1895. Celui qui est né Alexandre Boisvert fuyait-il quelque chose?
Bourse Schulich

Mélodie Charest
Le Franco
LE FRANCO (Alberta) – Simon Gauthier, finissant de l’École de la Rose sauvage à Calgary, a un rêve audacieux pour un jeune de 18 ans : développer la fusion nucléaire «qui ne produit pas de déchets et qui pourrait être la clé du futur énergétique de notre planète», vulgarise-t-il. Un rêve qui va peut-être se concrétiser grâce à la bourse Schulich de 100 000 $, dont il est l’un des 50 lauréats.
Francophonie ontarienne

Didier Pilon
Francopresse
FRANCOPRESSE – L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) et l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJÉFO) ont dévoilé, le vendredi 11 septembre, ce qu’ils espèrent sera la prochaine formulation de la Loi sur les services en français de la province. Le document est le fruit d’un partenariat de quatre ans entre les deux organismes, créé en 2016 à l’occasion du 30e anniversaire de l’adoption de la Loi.
Engagement citoyen

Leslie Diaz
L'Eau vive
L’EAU VIVE (Saskatchewan) – Une bourse d’études se mérite, récompensant les résultats scolaires, les performances sportives et artistiques, mais aussi l’engagement associatif et communautaire. C’est le cas de Janie Moyen, récemment diplômée de l’École canadienne-française de Saskatoon, seule Fransaskoise à avoir reçu la bourse «Jeunes engagés» de la Fédération de la jeunesse canadienne-française (FJCF) pour son engagement bénévole impressionnant.
Alberta

Geoffrey Gaye
Le Franco
LE FRANCO (Alberta) – Les performances sportives de Chantal Petitclerc sont reconnues dans le monde entier. Ce qui est moins connu, c’est l’apport de ses trois années universitaires passées au Campus Saint-Jean, un cursus en histoire dont elle garde de bons souvenirs, notamment grâce à la vie francophone du quartier. Dans cette entrevue accordée au Franco, celle qui est sénatrice fédérale depuis 2016 apporte son soutien à l’institution menacée.
Faculté Saint-Jean

Geoffrey Gaye
Le Franco
Le Franco (Alberta) – La tension autour de l’avenir de la faculté est montée d’un cran avec cette nouvelle : le Campus Saint-Jean pourrait disparaitre, selon six hypothèses présentées à un conseil des doyens, mercredi 29 juillet. Surprise, l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) promet une phase II de la campagne «Sauvons Saint-Jean» dès la rentrée. L’appel à des manifestations et une action en justice sont sur la table.
Langues officielles

Cécile Antoine-Meyzonnade
L'Aquilon
L’Aquilon (Territoires du Nord-Ouest) – Selon les deux plus récents rapports annuels publiés, 2017-2018 et 2018-2019, durant ces deux années, aucune plainte n’a été traitée par le Bureau du commissaire aux langues officielles. Après ce passage à vide, une nouvelle vague de plaintes a été enregistrée au cours de l’exercice 2019-2020, mais des citoyens qui se sont prévalus du service déplorent un traitement insatisfaisant.
Financement des organismes

Bruno Cournoyer Paquin
Bruno Cournoyer Paquin
Francopresse
FRANCOPRESSE – La dépendance des associations porte-paroles des francophones au financement du gouvernement fédéral nuit-elle à leur indépendance? C’est la question à laquelle François Charbonneau, professeur à l’École d’études politiques de l’Université d’Ottawa, tente de répondre dans un article publié récemment dans la Revue internationale des francophonies.
Acadie

Karine Fleury
La Voix acadienne
LA VOIX ACADIENNE (Île-du-Prince-Édouard) – Le dimanche 9 aout, le Comité historique Sœur-Antoinette-DesRoches invite les citoyens à un rendez-vous au lieu historique national Skmaqn–Port-la-Joye–Fort-Amherst, en célébration du 300e anniversaire de la fondation de Port-la-Joye et de l’arrivée des premiers Français et Acadiens à l’Île-du-Prince-Édouard.
Territoires du Nord-Ouest

Thomas Ethier
L'Aquilon
L’AQUILON (Territoires du Nord-Ouest) – Le ministre de l’Éducation, R. J. Simpson, devra réévaluer six demandes d’admission aux écoles francophones du territoire à la suite d’une récente décision de la Cour suprême des TNO. Le juge Paul Rouleau a donné gain de cause à la Commission scolaire francophone des TNO (CSFTNO) et à cinq familles non-ayants droit de Yellowknife et de Hay River, dont les demandes d’admission avaient été refusées en 2019. L’une de ces familles en était à sa seconde révision judiciaire.
Acadie

Mireille E. LeBlanc
Mireille E. LeBlanc
Francopresse
FRANCOPRESSE – L’année 2020 marque le tricentenaire de l’arrivée des premiers colons français à l’Île-du-Prince-Édouard, connue à l’époque sous le nom de l’Isle Saint-Jean. L’historien Georges Arsenault tient à souligner le début de la présence francophone dans la province. L’auteur de l’ouvrage Histoire illustrée de l’Acadie de l’Île-du-Prince-Édouard aux éditions La Grande Marée en 2019 nous offre un survol de ces premières années de présence acadienne et française dans l’Ile.
Ontario

André Magny
André Magny
Francopresse
FRANCOPRESSE – Nous sommes en 1990. La Cour suprême vient tout juste de donner raison à des parents francophones de l’Île-du-Prince-Édouard qui souhaitaient avoir leurs propres écoles et déclare inconstitutionnel l’Official Language Act du Manitoba. Mais en ce premier mois de l’année, le 30 plus précisément, c’est une décision de la ville de Sault-Sainte-Marie qui fait la manchette.
Langues officielles

Cédric Thévenin
Acadie Nouvelle
ACADIE NOUVELLE (Nouveau-Brunswick) – «Il y a un fort appui pour le bilinguisme, mais tout le monde n’est pas convaincu», a constaté la présidente de la Société nationale de l’Acadie (SNA), Louise Imbeault, quand elle a pris connaissance d’un sondage Léger effectué en mars sur la perception du bilinguisme au Canada.
Soins en français

Guillaume Deschênes-Thériault
Guillaume Deschênes-Thériault
Francopresse
FRANCOPRESSE – Le 4 juin 2020, l’Institut canadien de recherche sur les minorités linguistiques (ICRML) a rendu publique l’étude L’effectivité des lois linguistiques dans le secteur de la santé. Les chercheurs espèrent ainsi documenter les écarts qui existent entre les droits prescrits par les lois et la réalité quotidienne des francophones en milieu minoritaire, et tenter d’expliquer ces écarts en identifiant les facteurs en jeu.
Recensement 2021

Guillaume Deschênes-Thériault
Guillaume Deschênes-Thériault
Francopresse
FRANCOPRESSE – Le 17 juillet 2020, le gouvernement fédéral a rendu public le questionnaire du recensement de 2021 confirmant du même coup que les nouvelles questions permettant de brosser un portrait beaucoup plus précis des personnes ayant le droit à l’éducation en français au Canada figureront aux versions courtes et longues du recensement. La nouvelle est accueillie avec joie d’un bout à l’autre du pays au sein de la francophonie canadienne.