Financement de l’Université de l’Ontario français : «On voudrait une entente signée rapidement»

Francopresse APF
Francopresse
La jeune Université de l’Ontario français (UOF) reçoit enfin de bonnes nouvelles de l’administration Ford. La présidente Dyane Adam se réjouit d’une ouverture provinciale à l’offre financière faite au début 2019 par le gouvernement Trudeau. «Les astres sont très bien alignés maintenant.»