Mathieu Gingras était l’animateur de l’atelier sur le leadership. Crédit : La Voix acadienne, Jacinthe Laforest
Mathieu Gingras était l’animateur de l’atelier sur le leadership. Crédit : La Voix acadienne, Jacinthe Laforest

Festival jeunesse de l’Acadie L’Acadie de 12 à 18 ans à Rollo Bay, Î.-P.-É.

Jacinthe Laforest
Jacinthe Laforest
La Voix acadienne
La Voix acadienne, IPÉ. Improvisation, environnement, cuisine, communications : rès de 80 jeunes de 12 à 18 ans des quatre provinces de l’Atlantique ont participé au Festival jeunesse de l’Acadie du 9 au 12 novembre.

Près de 80 jeunes de 12 à 18 ans des quatre provinces de l’Atlantique, mais aussi des Îles-de-la-Madeleine (Québec) et de Saint-Pierre et Miquelon (France) ont participé au Festival jeunesse de l’Acadie du 9 au 12 novembre au tout nouveau centre scolaire et communautaire francophone situé à Rollo Bay.

Le Festival jeunesse de l’Acadie (FJA) est un projet mené par la Société nationale de l’Acadie, via sa Commission jeunesse et les organismes qui en sont membres. Le président de cette Commission jeunesse, Mathieu Manuel, insiste sur le fait que le FJA vise à offrir aux jeunes une base à leur réflexion sur leur identité en développement, dans un environnement positif et accueillant.

« Le FJA est ouvert aux jeunes à partir de 12 ans. C’est plus jeune que dans la plupart des activités et événements s’adressant aux jeunes, qui visent surtout les niveaux du secondaire scolaire, et c’est voulu ainsi. Nous voulons offrir aux jeunes une amorce qui leur donnera envie, peut-être, de s’engager davantage dans leur collectivité », décrit Mathieu Manuel.

L’événement est présenté chaque année en rotation dans les quatre associations jeunesse de l’Atlantique. Cette année, au tour de Jeunesse Acadienne et Francophone de l’Î.-P.-É. (JAFLIPE) d’accueillir les participants.


Lire l’article complet sur le site de La Voix acadienne.