Joël Lauzon.
Joël Lauzon.

Élections municipales : Joël Lauzon veut donner raison aux jeunes de revenir

Francis Siebert
Le Nord
Joël Lauzon a déposé sa candidature pour être conseiller municipal à Hearst. « Il y a l’air d’avoir pas mal de jeunes et des couples de jeunes qui reviennent à Hearst. Je fais partie de cette vague et j’aimerais qu’on soit mieux représentés », dit-il.

Même s’il a vécu à Sudbury pendant une dizaine d’années, Joël Lauzon a toujours senti que son chez-lui était à Hearst.

« Je me suis senti chez moi à Sudbury pour longtemps, mais j’avais encore le feeling de quand on avait un long weekend on revenait à Hearst, dit-il. Je n’ai jamais perdu le sens de chez moi, puis c’est une ville qui me tient à cœur. C’est une super belle communauté francophone, puis au niveau franco-ontarien, c’est une ville exemplaire. »

Revenu il y a trois ans, Joël Lauzon est l’un de trois citoyens à avoir déposé sa candidature pour être conseiller municipal, en date du 5 juillet. Les deux autres sont Raymond Vermette et Daniel Lemaire, tous deux conseillers sortants.

« Je veux l’essayer ; c’est quelque chose j’ai jamais fait, dit-il. C’est quelque chose que je veux faire pour la communauté. »

Ayant grandi à Hearst, il a fait ses études postsecondaires à l’Université Laurentienne, à Sudbury, où il a étudié le théâtre, le cinéma et la gestion des arts.

Après avoir terminé ses études, il a été directeur général pour Les Concerts La Nuit sur l’étang et a siégé à quelques conseils d’administration, dont celui du Centre franco-ontarien de folklore, où il était président.


Lire l’article intégral dans le site du journal Le Nord