Élections au Nouveau-Brunswick : La société civile acadienne réclame un débat en français

Mathieu Roy-Comeau
Acadie Nouvelle
Les représentants d’une vingtaine d’organismes acadiens veulent convaincre Radio-Canada Acadie de présenter un débat des chefs en français durant la campagne électorale du Nouveau-Brunswick.

Les représentants d’une vingtaine d’organismes acadiens ont cosigné une lettre, le 21 août, pour convaincre Radio-Canada Acadie de présenter un débat des chefs en français durant la campagne électorale.

Les membres de la Concertation des organismes de l’Acadie du Nouveau-Brunswick se disent en « profond désaccord » avec la décision du diffuseur public de présenter un forum citoyen bilingue en collaboration avec CBC à la place du traditionnel débat des chefs en français.

« La langue française est une langue officielle au Nouveau-Brunswick et Radio-Canada se doit donc de respecter cette réalité », écrivent les organismes.

Une pétition en ligne a également été lancée.

La lettre a notamment été signée par les représentants de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick, de l’Association des enseignantes et des enseignants francophones, de l’Association acadienne des artistes professionnels et du Conseil économique.


Lire l’article intégral sur le site d’Acadie Nouvelle