Des pêcheurs de hareng restent au quai

Francopresse APF
Francopresse
Les pêcheurs néo-brunswickois de hareng ont finalement largué les amarres aux quais de Cap-Pelé, Petit-Cap, Grande-Digue, Cap-des-Caissie et Cap Tourmentin, la semaine dernière. Ils ont eu l’autorisation de mettre les filets à l’eau jeudi, mais le poisson n’est pas encore au rendez-vous.