Les deux objectifs principaux de TÉLÉNÉ sont de créer un répertoire d’archives facilement accessible pour du contenu numérique ainsi qu’aider à la promotion de vidéos culturelles avec une image de marque commune.
Les deux objectifs principaux de TÉLÉNÉ sont de créer un répertoire d’archives facilement accessible pour du contenu numérique ainsi qu’aider à la promotion de vidéos culturelles avec une image de marque commune.

TÉLÉNÉ, la nouvelle chaine communautaire acadienne de la Nouvelle-Écosse

Cathy Simon
Le Courrier
LE COURRIER (Nouvelle-Écosse) – La Fédération culturelle acadienne de la Nouvelle-Écosse (FéCANE) a lancé récemment une toute nouvelle chaine de contenus vidéos communautaires en collaboration avec dix organismes culturels membres. Cette chaine est hébergée sur le site Web de la FéCANE et elle diffuse des émissions variées et du contenu culturel.

Depuis plus d’un an, la pandémie de la COVID-19 a amené plusieurs organismes communautaires et membres de la communauté acadienne et francophone de la Nouvelle-Écosse à se réorienter vers le numérique, ce qui a amené à la création de beaucoup de contenu numérique engageant.

Les deux objectifs principaux de TÉLÉNÉ sont de créer un répertoire d’archives facilement accessible pour du contenu numérique ainsi qu’aider à la promotion de vidéos culturelles avec une image de marque commune.

«L’idée a commencé à prendre forme au printemps dernier quand nos partenaires et membres ont commencé à créer beaucoup de contenu vidéo. On s’est vite rendu compte que maintenant qu’on a développé ces connaissances, on va certainement continuer à créer du contenu numérique dans les années à venir. Plusieurs ont eu beaucoup de succès avec leurs vidéos, leur permettant de rejoindre beaucoup plus de gens que leurs activités habituelles en personne. Quand l’équipe de la FéCANE a commencé à faire des remue-méninges pour TÉLÉNÉ, on s’est grandement inspiré des chaines communautaires locales qui existaient,» souligne Luc d’Éon, directeur général de la FéCANE.

Une programmation est déjà prévue pour le mois de juin avec l’ajout de nouveaux contenus les mardis et les jeudis. Cette programmation découle de vidéos des dix organismes communautaires membres qui ont spécifiquement été créés pour le lancement de la chaine.

Consultez le site du journal Le Courrier de la Nouvelle-Écosse

 Luc d’Éon, directeur général de la FéCANE mentionne que «pour l’instant, nous mettons l’accent sur du contenu de nos partenaires, ainsi que le contenu qui a été créé spécifiquement pour le projet. Cependant, ça nous ferait plaisir d’inclure du contenu d’autres partenaires à l’avenir. Depuis le lancement officiel du projet cette semaine, il y a déjà des personnes qui nous approchent avec des idées de vidéos ou séries qu’ils aimeraient créer. Je n’avais pas prédit ceci, mais c’est super cool que ça puisse inspirer des personnes à vouloir créer de nouvelles choses pour la plateforme.»

La FéCANE se dit toujours ouverte à recevoir des commentaires et des suggestions de la communauté afin de permettre au projet d’évoluer.

Sur TÉLÉNÉ, il y a une banque de contenu vidéo, diffusée durant la dernière année, en plus de nouvelles séries de la Société acadienne de Clare, du Conseil acadien de Par-en-Bas, de l’Association du centre communautaire de la Rive-Sud, de l’Association francophone de la Vallée, du Conseil communautaire du Grand-Havre, du Centre communautaire francophone de Truro, de la Société acadienne Sainte-Croix, de la Picasse, du Conseil des arts de Chéticamp, du Centre communautaire Étoile de l’Acadie et encore d’autres.