Jacques Poulin-Denis sur scène
Jacques Poulin-Denis sur scène

Danse : Une course à contre-courant

Estelle Bonetto
L’Eau vive
Danse : Une course à contre-courant Le chorégraphe et scénographe fransaskois Jacques Poulin-Denis était de passage en Saskatchewan pour présenter sa nouvelle œuvre Running piece. Il a aussi offert un avant-goût de sa prochaine production où il se met en scène pour parler, peut-être, de résilience.

L’artiste multitalentueux a l’élan créateur de son côté. Celui dont la compagnie se surnomme « Grand poney » a plutôt l’envergure d’un étalon pur-sang qui dévale les plaines de sa vie à vive allure, tout en prenant son temps, celui qui part trop vite et qui ne revient pas, comme un faux départ.

Running piece

Les pas du danseur défilent, eux aussi, dans un rythme tantôt fou, tantôt fougueux, parfois au bord du gouffre effréné d’une course qui suit le courant puis le défie pour signifier son épuisement, la lassitude d’une vie menée dans l’accélération des relations, dans le tourbillon des urgences.


Lire l’article dans son intégralité sur le site du journal L’Eau vive