Pamela Gallant a remporté le prix «Women in the Director’s Chair» pour son long métrage «Monica’s Newsau Festival du film de Whistler qui se tenait au début décembre
Pamela Gallant a remporté le prix «Women in the Director’s Chair» pour son long métrage «Monica’s Newsau Festival du film de Whistler qui se tenait au début décembre

Un prix prestigieux pour Pamela Gallant au Festival du film de Whistler

Marcia Enman
La Voix acadienne
Réalisatrice de séries documentaires et de courtes dramatiques, Pamela Gallant, originaire de Wellington à l’Île-du-Prince-Édouard, vient de remporter le plus important prix de l’organisme «Women in the Director’s Chair», au Festival du film de Whistler en Colombie-Britannique.

La cinéaste acadienne a remporté ce prix en nature pouvant atteindre 200 000 $ en services et locations pour un projet de long métrage scénarisé qui est réalisé par une femme canadienne.

Ce prix a l’objectif d’encourager un plus grand nombre de longs métrages qui sont réalisés par des femmes canadiennes et des minorités sexuelles.

Elle a remporté le prix Women in the Director’s Chair (WIDC) pour Monica’s News, long métrage de fiction. C’est l’histoire d’une fillette de neuf ans et des traditions ancestrales du village isolé de Millman, en Nouvelle-Écosse, en été 1974. «Dans les années 70, alors que les groupes féministes se battaient héroïquement pour l’égalité dans les grandes villes de l’Amérique du Nord, dans les régions rurales isolées, les jeunes filles et les femmes s’attaquaient courageusement aux inégalités sexistes de leur époque. Elles vivaient souvent au sein de leur propre famille et dans les communautés religieuses, à de grands frais personnels», explique Pamela Gallant dans un communiqué de presse. «Leurs histoires sont beaucoup moins connues, c’est pourquoi j’ai écrit “Monica’s News”».


Lire l’article dans son intégralité sur le site de La Voix acadienne