Les membres de la délégation du Regroupement des éditeurs franco-canadiens, représentant quatre maisons d’édition francophones en situation minoritaire.
Les membres de la délégation du Regroupement des éditeurs franco-canadiens, représentant quatre maisons d’édition francophones en situation minoritaire.

Littérature : un bison saskatchewanais en Allemagne

Lucas Pilleri
L’Eau vive
Les Éditions de la nouvelle plume s’exportent. Du 16 au 20 octobre, l’organisme était représenté à la Foire du livre de Francfort pour le lancement officiel de la version allemande de son ouvrage Hommage au bison. Le résultat d’une première vente internationale pour la maison d’édition qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

C’est la plus grande foire internationale dans le domaine du livre. Avec plus de 7000 exposants venus des quatre coins du monde et près de 300 000 visiteurs, Francfort a offert aux Éditions de la nouvelle plume (ÉNP) une magnifique vitrine. «C’était vraiment étourdissant», rapporte Martine Noël-Maw, auteure, traductrice du livre et représentante des ÉNP.

La visite de la Fransaskoise, membre du conseil d’administration des ÉNP depuis une douzaine d’années, a été ponctuée de multiples rencontres. D’abord, les trois premières journées de la foire étaient consacrées aux professionnels de l’industrie. La version allemande de Hommage au bison : Une légende des Cris des Plaines a ainsi été dévoilée sous le regard de nombreux éditeurs, libraires, bibliothécaires, traducteurs et distributeurs. L’auteure de l’œuvre originale publiée en anglais, Judith Silverthorne, était également présente pour répondre aux questions d’une journaliste allemande.


Lire l’article dans son intégralité sur le site du journal L’Eau vive