La diététiste Mélissa Arsenault a présenté de nouvelles sources de protéines aux personnes âgées de la région Évangéline lors d’une causerie mercredi dernier.
La diététiste Mélissa Arsenault a présenté de nouvelles sources de protéines aux personnes âgées de la région Évangéline lors d’une causerie mercredi dernier.

Le Mois de la nutrition met l’accent en 2020 sur la façon de manger

Jacinthe Laforest
Jacinthe Laforest
La Voix acadienne
LA VOIX ACADIENNE (Ile-du-Prince-Édouard) — Mars est le Mois de la nutrition. Durant ce mois, les diététistes du Canada en profitent pour faire des activités de sensibilisation et d’éducation à la nourriture. Cette année, le thème est «Au-delà des aliments, la façon dont vous mangez compte aussi».

«C’est un thème qui met l’accent sur le plaisir de manger en famille ou avec des amis ou même seul. C’est une invitation à prendre le temps de préparer sa nourriture et de la savourer. Ça semble simple, mais au contraire, dans notre monde où tout va très vite, c’est un défi», souligne Mélissa Arsenault, diététiste, qui représente à elle seule 50 % des diététistes francophones de l’Île-du-Prince-Édouard.

Au début du Mois de la nutrition, Mélissa Arsenault a donné une présentation aux personnes âgées de la région Évangéline ainsi qu’aux résidents du Chez-Nous. «J’avais préparé pour eux des échantillons de légumineuses et de grains entiers qu’on peut intégrer dans notre alimentation. J’avais même préparé un gâteau au chocolat avec des haricots noirs. Tout le monde a gouté et a trouvé ça bon».