Une école de France baptisée en l’honneur d’un soldat acadien mort en héros

Acadie Nouvelle, NB. L’école primaire de la commune de Colomby-Anguerny, située en Normandie, porte désormais le nom du soldat acadien Louis Valmont Roy, décédé après le débarquement du 6 juin 1944.

L’école primaire de la commune de Colomby-Anguerny, située en Normandie, portera désormais le nom du soldat acadien Louis Valmont Roy. Le baptême coïncide avec les célébrations du 75e anniversaire du Débarquement et de la bataille de Normandie, bataille durant laquelle le jeune soldat du Restigouche âgé de 21 ans s’est illustré avant de succomber au feu ennemi.

 

Jean-François Boisvert (Acadie Nouvelle)

 

Acadie Nouvelle, NB. L’école primaire de la commune de Colomby-Anguerny, située en Normandie, porte désormais le nom du soldat acadien Louis Valmont Roy, décédé après le débarquement du 6 juin 1944.
Le soldat Louis Valmont Roy – Crédit Gracieuseté

Fils d’Amanda et Donat Roy (ancien chef de gare dans les années 1940-50), Louis Valmont Roy était membre du Régiment de la Chaudière. Il débarque à Bernières-sur-Mer en Normandie le 6 juin 1944 dans le cadre de la désormais célèbre opération Overlord.

Une fois à terre, il se rend à La Mare où il se voit confier la tâche de servant pour l’un des deux canons antichars placés en soutien de la compagnie A. Dans la nuit, il fait face à une attaque massive de blindés nazis. Les canons canadiens résistent, causant de lourdes pertes chez l’ennemi. L’un des deux canons finit toutefois par tomber.

Pendant ce temps, le soldat Roy continue de tirer sans répit avant d’être lui aussi tué. Au matin, on le retrouve mort sur la culasse de son canon.

 

Lire l’article dans son intégralité sur le site du journal Acadie Nouvelle