Trudeau : le supplice de la goutte