Centre Belle-Alliance à Summerside : Un agrandissement de 3 millions de dollars

Dès ce printemps, le Centre Belle-Alliance à Summerside, à l’Ile-du-Prince-Édouard, va résonner du bruit des scies et des marteaux, alors que seront entrepris des travaux d’agrandissement au cout de 3 millions de dollars.

 

Jacinthe Laforest (La Voix acadienne)

 

La ministre fédérale du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, a annoncé un investissement de 3 millions de dollars pour agrandir le Centre Belle-Alliance à Summerside. La codemanderesse dans la cause des parents de Summerside à la Cour suprême du Canada, Noëlla Cameron (à gauche), la directrice de La Belle-Alliance, Jennifer MacPhee, et la directrice de l’École-sur-Mer, Karen LeBlanc (à droite), se réjouissent de la nouvelle. Photo : Jacinthe Laforest, avec l’autorisation de La Voix acadienne

La ministre fédérale du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, était de passage à Summerside le 14 mars dernier pour annoncer le financement issu du fonds Appui aux milieux de vie communautaire – Infrastructure du Plan d’action pour les langues officielles 2018-2023.

« Au fil des générations, les francophones de toutes les régions du Canada ont gardé leur langue et leur culture bien vivantes, a indiqué la ministre Joly. Notre gouvernement sait qu’il est important pour les parents en situation minoritaire d’offrir un milieu de vie où leurs enfants peuvent s’épanouir dans leur langue et leur culture. C’est pourquoi je suis heureuse d’annoncer le financement de ce centre scolaire et communautaire qui contribuera à la vitalité de la communauté francophone de l’Î.-P.-É. au cours des prochaines décennies. »

 

Mode séduction

En arrivant dans la salle multifonctionnelle du Centre Belle-Alliance, où l’attendaient déjà des classes entières d’élèves et des représentants de la collectivité, la ministre Joly était en mode séduction. Sa main tendue vers qui voulait la serrer a rencontré celle de Janine Gallant. « Ça m’a touchée qu’elle se dirige vers moi. J’en ai eu les larmes aux yeux », a indiqué cette dernière.

 

Lire l’article dans son intégralité sur le site de La Voix acadienne.