Nouveau-Brunswick. Denis Landry devient chef par intérim du Parti libéral

Acadie Nouvelle, NB. Le doyen de l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick, Denis Landry, a été élu chef par intérim du Parti libéral, succédant à l’ex-premier ministre Brian Gallant.

Le député Denis Landry a été choisi par ses pairs pour guider les destinées du Parti libéral jusqu’au congrès à la direction de l’été.

 

Mathieu Roy-Comeau (Acadie Nouvelle)

 

Acadie Nouvelle, NB. Le doyen de l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick, Denis Landry, a été élu chef par intérim du Parti libéral, succédant à l’ex-premier ministre Brian Gallant.
Le nouveau chef par intérim du Parti libéral du Nouveau-Brunswick, Denis Landry. Photo : Mathieu Roy-Comeau, avec l’autorisation de l’Acadie Nouvelle.

Le député Denis Landry a été choisi par ses pairs pour guider les destinées du Parti libéral jusqu’au congrès à la direction de l’été.

  1. Landry a été élu chef par intérim du parti, mardi, par les membres du caucus libéral.

Le doyen de l’Assemblée législative devient du même coup le leadeur de l’opposition officielle.

Il remplace l’ancien premier ministre Brian Gallant qui a quitté la direction de son parti après la chute de son gouvernement.

Denis Landry a indiqué lors d’un point de presse à Fredericton qu’il a l’intention d’être à l’écoute de la population et des membres du parti.

« Il y a des gens qui sont un peu ternes et qui sentent peut-être qu’ils ont été mis de côté pour certaines raisons. Je veux aller voir ce qui se passe réellement sur le terrain et ce que nous pouvons faire pour ramener la bonne humeur dans le membershipdu parti. »

 

Lire la suite sur Acadie Nouvelle