Les Jeux de la Francophonie sont annulés

Acadie Nouvelle, NB. Le gouvernement du Nouveau-Brunswick met sa menace à exécution et se retire de l’organisation des Jeux de la Francophonie qui devaient avoir lieu à Moncton et Dieppe en 2021. Nombreux sont les déçus.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick met sa menace à exécution et se retire de l’organisation des Jeux de la Francophonie qui devaient avoir lieu à Moncton et Dieppe en 2021. Le premier ministre Blaine Higgs en a fait l’annonce, mercredi matin, citant le refus du fédéral de couvrir plus de la moitié des contributions provenant du secteur public (et plus de 3 5 % du cout total de l’évènement).

 

Mathieu Roy-Comeau (Acadie Nouvelle)

 

Acadie Nouvelle, NB. Le gouvernement du Nouveau-Brunswick met sa menace à exécution et se retire de l’organisation des Jeux de la Francophonie qui devaient avoir lieu à Moncton et Dieppe en 2021. Nombreux sont les déçus.
Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs. Photo : Acadie Nouvelle, Mathieu Roy-Comeau

« Ce n’a pas été une décision facile, mais sans financement supplémentaire de la part du gouvernement fédéral, qui a beaucoup plus de ressources financières qu’une petite province comme le Nouveau-Brunswick, la hausse des couts a toujours été une côte très abrupte à remonter. » Plus tôt ce mois-ci, Fredericton avait donné jusqu’au 30 janvier à Ottawa pour trouver une façon de financer les Jeux en minimisant les couts pour la province sans quoi l’évènement serait annulé.

« Nous espérions pouvoir travailler avec les partenaires pour trouver d’autres solutions de financement pour couvrir ces frais, mais ce n’est malheureusement pas arrivé », a dit M. Higgs. La province a l’intention de nommer bientôt de nouveaux membres au conseil d’administration du comité organisateur pour remplacer ceux qui ont démissionné avant les Fêtes et entamer le processus d’annulation.

 

Lire l’article complet sur le site d’Acadie Nouvelle.