2019 : les nouveaux mots de la langue française

Chaque année, des experts se penchent sur la question : quels sont les mots, termes, expressions et personnalités qui devraient enrichir les pages des dictionnaires?

 

Maryne Dumaine (L’aurore boréale)

 

Saviez-vous que le « Fat bike » a connu son entrée dans le dictionnaire de la langue française, non pas sous sa forme anglicisée, mais sous le terme VPS : vélo à pneus surdimensionnés. Mais ça, c’était en 2018. Le VPS faisait son entrée aux côtés de bisser (demander à une personne d’accorder une deuxième danse; terme d’Afrique centrale), ou infolettre qui n’était pas dans les dictionnaires français.

Pour 2019, voici un tour d’horizon des ajouts que le Petit Robert et le Larousse, les deux principaux dictionnaires du monde francophone, ont adopté dans leurs pages de référence, reflétant la diversité d’une langue qui ne cesse de se renouveler.

 

Les tensions politiques se ressentent parfois jusque dans les pages du dictionnaire

Popularisé par le politicien Jean-Luc Mélenchon, le dégagisme, nom « familier » signifiant le « rejet de la classe politique en place » est officiellement accepté dans le Robert. Serait-ce une conséquence de la vague antisystème, « qui s’oppose au système en place », adjectif utilisé par de nombreux candidats politiques?

Le Petit Larousse nous invite aussi à réfléchir sur le terme démocrature (une démocratie dirigée de façon autoritaire). Le climat tendu français se révèle donc jusque dans les pages de ses dictionnaires! D’autant plus que deux mots, présents depuis longtemps dans le dictionnaire, marcheur et insoumis gagnent, eux, un nouveau sens à leur définition, politique celui-là.

 

Lire l’article complet sur le site de L’aurore boréale.