Une annonce en demi-teinte

Thibaut Rondel, éditorialiste (L’Aurore boréale)

La ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, a annoncé la semaine dernière les premiers détails du plan d’aide aux médias communautaires de langue officielle en milieu minoritaire.

Au cours des cinq prochaines années, les journaux et radios minoritaires du Canada recevront un total de 4,5 millions de dollars pour financer l’accueil de stagiaires dans les domaines du journalisme, du marketing ou encore de la communication. Sur cette même période, 10 millions de dollars iront également au Fonds des médias en milieux minoritaires.

Bien que cette nouvelle ait été accueillie plutôt favorablement par de nombreux médias au pays, les mesures annoncées par le gouvernement fédéral ne répondent qu’en partie aux préoccupations réelles du secteur.

Ce que les médias recherchent actuellement est en effet une forme de stabilité qui leur permette d’aborder leur transition numérique avec une certaine visibilité. Or, bien qu’un programme de stage puisse profiter aux radios et journaux communautaires comme l’Aurore boréale, les critères limitants qui y sont attachés pénalisent de façon significative les bénéficiaires du fonds.

Lire l’éditorial au complet sur le site de L’Aurore boréale.