Jardinage : quelques erreurs à éviter

Un conseil aux jardiniers débutants : commencez petit. Photo : archives Acadie Nouvelle.

Jean-Marc Doiron (Acadie Nouvelle)

Alors que les derniers gels du printemps approchent, l’Acadie Nouvelle a interviewé le Dr Jean-Pierre Privé, physiologiste végétal, afin de s’attaquer aux erreurs communes de jardinage en Acadie. Son premier conseil? Éviter de trop labourer sa terre.

L’ancien directeur la ferme de recherche H. J. Michaud de Bouctouche est souvent abordé par des gens qui tentent de comprendre pourquoi leur potager est de moins en moins productif. Dans bien des cas, il s’agit d’individus qui font un usage excessif du rotoculteur.

« S’il y a une chose que je veux que les Acadiens et Acadiennes gardent en tête, c’est qu’il faut arrêter de passer le rotoculteur pour embellir son jardin. Ça détruit la structure du sol. »

Celui qui détient un doctorat de Guelph University mentionne que certains passent le rotoculteur deux ou trois fois avant la semence. Ils le passent encore une fois à l’automne, après la dernière récolte.

C’est trop, selon lui. Bien que le rotoculteur donne une allure légère et moelleuse à la terre, il a plutôt l’effet de « changer le sol en béton ».

 

Lire l’article complet sur le site de l’Acadie Nouvelle… (Un abonnement peut être requis)