À la recherche des Mères de l’Acadie : l’ADN au service de la généalogie

Grâce à sa généalogie compilée par Claude Arsenault, Ginette Arsenault a découvert qu’elle est une descendante directe d’une des mères fondatrices de l’Acadie dont le prénom est Catherine et dont on ne sait pratiquement rien. Son échantillon d’ADN sera précieux aux chercheurs du projet Mothers of Acadia.
Jacinthe Laforest (La Voix acadienne)

 Ginette Arsenault, fille de Louise (à Félix) Arsenault, est une descendante directe d’une des premières femmes en Acadie : Catherine, dont on ne sait même pas le nom de famille. Ginette Arsenault est capable de remonter sa lignée jusqu’à cette Catherine exclusivement par les femmes dans sa famille.

Cela fait de Ginette une candidate idéale au projet « Mothers of Acadia » (Mères de l’Acadie), que mènent le généalogiste Stephen White et une collègue américaine, Lucie LeBlanc-Consentino.

Le but de ce projet est d’établir, une fois pour toutes, qui étaient les mères de l’Acadie, et surtout, si elles étaient des Acadiennes d’origine française ou des femmes issues des Premières Nations.

 

Lire l’article complet sur le site de La Voix acadienne