Le dodgeball : un sport à redécouvrir

Gracieuseté Dodgeball Canada
Daniel Bahuaud (La Liberté)

Près de 280 athlètes des quatre coins du Canada convergeront vers Winnipeg, du 13 au 15 avril, pour participer au championnat national d’un sport qui, il y a 20 ans à peine, ne faisait le bonheur que des enfants : le ballon-chasseur.

Pour Duane Wysynski, le président de Dodgeball Canada, le ballon-chasseur, c’est sérieux.

« C’est beaucoup plus qu’un jeu d’enfants. Il y a dix ans, des amis avaient invité mon épouse à se joindre à une ligue de dodgeball récréatif. Elle était enceinte, alors j’ai accepté à sa place. J’ai vécu le coup de foudre. »

Au fil des années, le résident d’Edmonton a pris conscience de l’existence d’autres ligues, ici et là, en Alberta, en Ontario, aux Maritimes. « Il y avait des ligues pour jeunes et pour adultes, des associations vraiment bien organisées. J’étais convaincu que le ballon-chasseur pouvait devenir un sport d’envergure nationale. J’ai lancé la balle, en proposant la création de Dodgeball Canada, un organisme national, composé de bénévoles aussi passionnés que moi. »

Résultat : en 2012, une équipe canadienne a participé au championnat international de la Fédération mondiale de dodgeball (FMD). Et, en 2015, Dodgeball Canada a été officiellement constitué. L’année suivante, le premier championnat national, avec des équipes masculines et féminines, a été tenu à Toronto.

« En 2017, le championnat a eu lieu à Halifax. Et pour la troisième édition, c’est au tour de Winnipeg. »

 

Lire l’article complet sur le site de La Liberté