Un agrocarburant utilisé pour l’aviation

Le président et chef de la direction d’Agrisoma Biosciences, Steven Fabijanski pose devant le premier avion commercial à effectuer un vol avec le biocarburant développé par son  entreprise à partir de graines de moutarde.
Chantal Quirion (Agricom)

ONTARIO – Le premier vol commercial alimenté en partie de biocarburant a décollé de Los Angeles le 28 janvier pour atterrir 15 heures plus tard à Melbourne en Australie. Ce survol de 13 000 km au-dessus de l’océan Pacifique effectué par un Boeing 787-9 Dreamliner de la compagnie aérienne Qantas marque l’histoire de l’aviation.

Grâce à la substitution de 10 % du carburant conventionnel par un mélange obtenu à partir d’huile de graines de moutarde – culture qui pourrait voir le jour dans l’Est ontarien – la lutte aux émissions de gaz à effet de serre vient de remporter une bataille.

Aux premières loges pour savourer ce succès, l’équipe de l’entreprise québécoise Agrisoma biosciences – spécialisée dans la recherche et le développement de la moutarde Carinata –  récolte le fruit d’un travail de longue haleine.

« On est très heureux. Ça fait longtemps que l’on travaille là-dessus », mentionnait André Levasseur, vice-président et chef de la direction financière chez Agrisoma biosciences,  quelques heures avant l’atterrissage.

 

Lire l’article complet sur le site d’Agricom