Le débat entourant la fermeture des écoles est relancé de plus belle

Une fausse manœuvre d’un automobiliste aurait causé un accident impliquant un autobus scolaire, lundi matin, à Edmundston. Photo : archives Acadie Nouvelle
Sébastien Lachance (Acadie Nouvelle)

NOUVEAU-BRUNSWICK – Un autobus du District scolaire francophone du Nord-Ouest (DSFNO) transportant des 9 élèves a été impliqué dans un accident de la circulation, lundi matin, à Edmundston.

Cet accident a tôt fait de relancer de plus belle le débat entourant la fermeture ou non des écoles lors de mauvais temps.

L’incident s’est déroulé sur la rue Victoria, près d’une bretelle menant à l’autoroute 2.

Trois véhicules ont été impliqués dans l’accident qui a somme toute causé plus de peur que de mal.

Une fausse manœuvre de la part d’un des automobilistes serait à l’origine de l’accident, selon la Force policière d’Edmundston.

« Une voiture qui sortait de la bretelle d’autoroute ne s’est pas arrêtée et est entrée en collision avec une camionnette qui circulait sur la rue Victoria. L’autobus circulait en sens inverse de la camionnette, sur la rue Victoria. La camionnette est venue percuter l’autobus », a expliqué Julie Poulin, porte-parole du DSFNO.

Une demi-douzaine d’élèves prenait place à bord de l’autobus lorsque l’accident est survenu peu après 8 h.

 

Lire l’article complet sur le site d’Acadie Nouvelle (abonnement requis)…