Un plan stratégique pour la transformation du lait dans le Nord de l’Ontario

Le système volontaire de traite augmente la production de 10 % sur plusieurs fermes.
La population du Nord de l’Ontario estime que le lait produit dans le nord est plus pur.
Marc Dumont (Agricom)

Des 78 millions de litres de lait produits annuellement dans le Nord de l’Ontario, 46 sont acheminés au Québec, au Manitoba et dans la région de Toronto. C’est ce qui a incité NOFIA (Northern Ontario Farmers Innovation Alliance) et les huit comités de producteurs de lait de la région à préparer un plan stratégique pour une expansion de la capacité de transformer le lait dans le Nord.

« Quand il a été question de cette étude, je ne voulais pas qu’un consultant nous dise : “Dites-moi ce que vous voulez” », explique Yves Gauthier, producteur laitier et vice-président de NOFIA. « On voulait savoir si c’est bon d’aller dans le Nord pour la transformation du lait », ajoute-t-il.

 

Lire l’article complet…