CannAssist : du nouveau à l’horizon

Andréanne Joly (Le Voyageur)

Le projet de CannAssist, qui consiste en la construction d’une serre de production de cannabis à des fins médicales à Kapuskasing, dans le Nord-Est ontarien, avance. Le dossier a franchi une nouvelle étape chez Santé Canada et un protocole d’entente entre la Ville et l’entreprise doit être signé dans les prochaines semaines.

« Nous attendons que Santé Canada confirme que nous pouvons entreprendre la construction », indique la directrice de CannAssist, Janice Britton. L’examen préliminaire du dossier par Santé Canada est complété et les aspects de sécurité et de qualité de la production font présentement l’objet d’un examen approfondi. « Ce sont de très, très bonnes nouvelles », dit-elle.

Le directeur municipal de Kapuskasing, Guylain Baril, n’écarte pas la possibilité d’une première pelletée de terre au printemps. « CannAssist est très dynamique et veut avoir tout prêt pour démarrer les opérations le jour où il obtiendra le permis. Je crois que c’est possible que ça arrive le printemps prochain », dit-il, prudent.

Et le récréatif?

CannAssist a des plans pour des installations de 250 000 pieds2 et entend construire les fondations pour un projet de cette envergure. Cependant, l’entreprise commencera par la construction du bâtiment de 45 000 pieds2 prévu pour la culture du cannabis thérapeutique.

Pour l’instant, le projet présenté par CannAssist s’articule uniquement autour de la marijuana utilisée à des fins médicales. Toutefois, Janice Britton estime que la production de cannabis récréatif pourra facilement s’ajouter une fois la législation entourant cet usage précisée et le processus d’approbation du projet complété. « Nous pourrons agrandir plus rapidement, parce que la demande sera tellement plus grande. Je ne crois pas que les critères de qualité seront différents. »

Entente entre la Ville et CannAssist

En novembre, la Ville entend organiser un évènement public au cours duquel aura lieu la signature officielle d’un protocole d’entente entre la Corporation de développement économique et CannAssist. « On révèlera les détails de cette entente plus formelle à ce moment-là », indique Guylain Baril.

Rappelons que le projet créerait une soixantaine d’emplois.

Dès le dévoilement du projet, en juin 2015, CannAssist et Kapuskasing appelaient à la patience, non seulement à cause des délais de traitement des dossiers, mais aussi des besoins particuliers en matière de construction et de formation de la main-d’œuvre. La demande a été déposée à l’automne 2014.

Le 25 mai, Santé Canada traitait 428 demandes d’aspirants producteurs, dont celle de CannAssist. Au total, 1665 demandes avaient alors été reçues et 858 demandes de plus étaient incomplètes et retournées; 265 demandes avaient été rejetées.

« Notre demande est très solide, mais le processus de traitement chez Santé Canada est aussi très méthodique et approfondi », insiste Mme Britton.


https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/medicaments-produits-sante/usage-marijuana-fins-medicales/producteurs-autorises/producteurs-autorises-approves-medicales.html

Année – Trimestre Nombre de permis délivrés au Canada Nombre de permis délivrés en Ontario
Juillet-sept. 2013 2 0
Oct.-déc. 2013 4 3
Janv.-mars 2014 13 4
Avril-juin 2014 2 2
Juillet-sept. 2014 1 1
Oct.-déc. 2014 1 1
Janv.-mars 2015 2 1
Avril-juin 2015 0 0
Juillet-sept. 2015 1 1
Oct.-déc. 2015 1 1
Janv.-mars 2016 3 2
Avril-juin 2016 3 1
Juillet-sept. 2016 2 2
Oct.-déc. 2016 2 2
Janv.-mars 2017 5 3
Avril-juin 2017 9 3
Juillet-sept. 2017 12 8

Autres articles à lire dans ce dossier: